Ce vendredi, les élèves du collège général Lansana Conté de Labé n’ont pas fait cours et mieux ils ont battu le pavé. Le but de ce coup de sang est de dénoncer la mutation de leur directeur des études.

C’est de bouche à oreille que la nouvelle s’est répandue avant de devenir virale et les élèves haranguent par certains de leurs pairs comme la demoiselle Aissatou Bah s’est motivée pour dire non à cette décision.

La foule qui a grossi entre temps jusqu’à devenir compacte s’est mise à chanter en demandant le retour du DE.

Devant ce coup qu’elles n’avaient pas flairé, les autorités de l’éducation ont vite joint le principal concerné pour qu’il tente de calmer ses poulains mais lui n’ont plus n’obtiendra pas ce résultat, car, déterminés les collégiens ont déferlé comme promis au siège de la DPE.

Ousmane K.Tounkara, correspondant d’Aminata.com