Labé : le déficit de personnel paralyse la décentralisation

A la  faveur du  dernier conseil  régional  de  gouvernance  tenu  il  ya  quelques  jours ,des  tares  liées  au  déficit  en  personnel  et  qui  paralyseraient   le fonctionnement  de  l’administration  notamment  dans  le  transfert  du  pouvoir  vers  les  collectivités  difficile.

Saisi  sur  la  question, le  gouverneur  de  Région  Sadou  Keita n’ a  pas  dans  la  langue de  bois.

« comment  la  décentralisation  peut  fonctionner ,il  y a  manque de secrétaires  généraux ,il  y a  manque  de  receveurs  et  c’est  le  personnel  essentiel.

Dans  tout  Koubia  , il  y a  un  receveur ,à  Mali  il  y  a deux  receveurs  pour  13 collectivités, à  Labé  4  receveurs  pour  12 collectivités . C’est  extrêmement  dangereux nous  avons  essayé  de  faire  le  calcul  ça  donne  3 sous  préfectures  de  Labé  pour  un  receveur  ailleurs c’est  7 ou  8 pour  un  receveur  ce  qui  n’est  pas  recommandable …..

Quand  vous  prenez  la sous  préfecture  de  Kansagui aujourd’hui  elle  n’est    commandée par  personne , il  n’y a  pas  de  maire , pas  de  sous  préfet  pas  de  sous  préfet adjoint nous  avons  écrit  mais  c’est  que  ce  personnel manque  aussi  au  ministère  de  l’Administration  du  territoire et  il  nous  est  interdit  désormais de  nommer  des  enseignants, débaucher  quelqu’un  de  l’éducation et  l’emmener dans  l’administration c’est  créer  le  déficit dans  l’éducation, or, il  n’y  a pas  d’administrateurs  formés, ça  devient  un  goulot. »

Pour  conclure son  amer constat  la  première  personnalité  administrative  de  la  région  de  Labé a  déploré  le fait  que  centaines  de  diplômés  végètent au  ministère  de  l’économie  sans  situation  mais  refusent  d’aller  occuper  un  poste  de  receveur  dans  les  collectivités  du  pays.

                                                                                                                Ousmane  Koumanthio Tounkara

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook