Labé: échec de la reprise des cours

0
Lycée hoggo m'bouro de Labé.jpg
Lycée hoggo m'bouro de Labé.jpg

Après  trois semaines de grève  pendant  lesquelles  les  élèves  se  sont  tournés  les  pouces et  au  lendemain  d’une  résolution  bancale  trouvée  à  l’arrachée, les  cours  devaient  reprendre  ce  mercredi ,sauf  que  le  secteur  éducatif  continue  sa  morgue.

Dans  la  cité  de  Karamoko Alfa  mo  Labé, les  signes  visibles  d’une  reprise  imminente  ne  sont  pas  encore  réunis.

Chez  les  publics  d’un  point  de  vue  générique  pas  âme  qui  vive, l’illustration vivante  de  ce  propos  est  Hoggo  Mbouro  quartier  général  de  circonstance  des  grévistes animé et  grouillant  de  monde  ces  dernières  semaines  et  aussi  l’une  des  écoles  les  plus  peuplées  de  la  région, ce  matin seul le  proviseur  et  quelques  proches collaborateurs  ont  fait  le  déplacement.

Du  côté  du  vieux collège   de Konkola une  poignée  d’élèves  fait  le  guet  devant  la  cour à  l’intérieur  les  classes  baignent  dans  un  silence  de  mort car  pas   un  enseignant  n’y est  pour  dispenser  de  cours.


Dans  la  rue  ceux  qui  semblaient  un  peu  motivé par  la  reprise  sont les  élèves  de  l’école  de  santé  communautaire  reconnaissables  à  leur  uniforme  vert et  blanc mais  eux  non   plus n’ont  mis  du  temps  à  l’école  car les  cours  ne  sont  pas  à l’ordre du  jour.

Chez  les  privés bien  que  la  majorité  des  élèves  ait  décidé  de  snober  les  cours ,les  classes  ont  été  ouvertes  par  endroit  et  quelques  profs  ont  même  voulu  défier  la  volonté  de  continuer  le  boycott  des  cours  mais ont  dû  suspendre leur  élan. Ce  qu’il convient  de  retenir  est que  les  élèves  eux  mêmes  semblent  se  complaire dans cette  situation   et  préfèrent rester  à  la  maison.

Du  côté de  l’IRE et  de  la  DPE les  cadres  des  lieux sont  présents  mais  plus pour  sauver  l’apparence  car les  bancs  installés  sur  la  terrasse  de  la  DPE  par  exemple  étaient  occupés par  les  cadres  et  remplaçaient   les  bureaux  pour  la circonstance.

Ousmane Koumanthio Tounkara pour Aminata.com



PARTAGER
Article précédentLabé : 6 cas de rougeole diagnostiqués
Article suivantÉducation: timide reprise des cours à Matam
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here