Labé: des citoyens se prononcent sur l’adoption du nouveau code électoral

L’adoption du nouveau code électoral  continue à fragmenter la classe politique qui plus que jamais peine à s’accorder au tour d’une chose qui cimenterait l’intérêt de tous les guinéens.

Acteur  de la société civil et doublé de juriste maître  Moulay Ismaël Diallo a été on ne peut plus clair:

<<le principe de la démocratie n’est pas respecté en ce moment c’est vrai que c’est à l’Assemblée d’adopter,l’Assemblée a adopté maintenant tous les regards seront tournés vers la cour constitutionnelle qui doit voir si le code est conforme à la loi fondamentale.>>

Ibrahima Bakayoko un autre citoyen considère l’adoption du code comme une suprême trahison du peuple par les députés :

<<c’est un peu bizarre de la part de ces députés car il y a le risque que ceux qui seront imposés à ces citoyens ne soient pas leur choix,je voudrais dénoncer ce mauvais comportement de nos députés qui ne visent que leur propre intérêt.>>

Un dernier citoyen sondé estime pour sa part que l’adoption du code contribue à décrisper la tension politique dans notre pays :

<<les députés sont les représentants du peuple,s’ils votent on ne peut que s’en réjouir car cette adoption nous permet de réduire le coût des élections.>>

Ousmane Koumanthio Tounkara

In : Politique

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook