Pita: la rentrée scolaire tarde dans certaines localités

0

Si à Conakry  les salles de classes ont été boudées par les élèves et enseignants les premiers jours, le phénomène perdure dans certains sous-préfectures à l’intérieur du pays.

A Pita, près d’un mois après l’ouverture officielle des classes, les premiers cours n’ont toujours pas été dispensés  dans certaines écoles de cette préfecture. Si dans la commune urbaine on constate une reprise effective depuis le début de la semaine dernière,  dans certaines sous-préfectures le constat est tout autre.

 

A Sintaly par exemple, situé à 9km de la Commune urbaine, le  délégué scolaire n’a pas ouvert les salles de classes de l’unique école primaire de la localité, sous prétexte qu’un enseignant dont il ignore la situation, aurait voyagé avec les clés de l’école. Il a fallu l’intervention de la Direction Préfectorale de l’Education pour que l’association des parents d’élèves et amis de l’école – APEAE, sectionne les différents cadenas afin d’ouvrir les classes.


 

Cependant, cette sous-préfecture n’est pas la seule, on retrouve des situations similaires à Bantignel, àMmaci, à Gongorè et même àTtimbi madina où, soit ce sont les premiers responsables de l’école qui sont encore en vacances prolongées, soit ce sont les enseignants ou les professeurs qui n’ont pas encore repris service.

 

Avant la proclamation des résultats provisoires des élections législatives, la plupart de ces enseignants disaient craindre des conflits post électoraux, mais maintenant que cet argument ne tient plus, le retour se fait à compte-goutte et ces écoles peinent toujours à reprendre leur rythme normal. Les élèves sont prêts et le corps enseignant est absent. Et certains citoyens accusent la direction préfectorale de l’Education d’avoir très mal organisée la rentrée scolaire dans ces localités.

En attendant que le démarrage des cours soit effectif, le programme quant à lui continue à prendre de cousp et cela aux dépens des élèves et de leurs parents.

 

Idrissa Sompare/aminata.com
(224) 666566779/631900090



PARTAGER
Article précédentSahel : nouvel effort pour transformer l’agriculture avec davantage de soutien pour le pastoralisme et l’irrigation
Article suivantGuinée: au-delà de la tension politique
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here