La Guinée veut attirer des investissements directs étrangers massifs pour la croissance économique

0

“Guinea is open for business”: Abu Dhabi, 25 novembre 2013 – La Conférence des Partenaires et des Investisseurs privés de la Guinée, conjointement saluée par les donateurs et le milieu des affaires internationaux, n’est pas seulement un succès, au-delà des attentes, mais aussi l’illustration des actions de la Guinée pour concrétiser la transformation économique.

Cet événement, qui a duré deux jours et a rassemblé plus de 600 participants, a ouvert la voie au renforcement de l’économie, de l’investissement et du développement, avec les partenaires investisseurs qui souhaitent saisir les opportunités d’investissement dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. Elle est à l’aube d’une croissance accélérée à travers une économie diversifiée. En seulement trois ans, la Guinée a apporté d’importants changements primordiaux à sa stabilisation et à son processus de démocratisation.

« La Guinée est entrée dans une nouvelle phase, celle de la transformation économique basée sur les investissements. C’est le temps de la mise en œuvre », a déclaré le Président Alpha Condé à la conférence aujourd’hui.

« Les défis sont certes encore nombreux, mais un autre départ est possible. Avec cette conférence, nous avons amené la Guinée au monde. Il faut maintenant amener le monde en Guinée », a déclaré le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances de la République de Guinée Kerfalla Yansané.

La Guinée se positionne comme une des prochaines destinations privilégiées pour les investissements en Afrique. L’objectif de la conférence était d’encourager l’investissement massif en Guinée et de présenter les opportunités aux investisseurs dans divers domaines tels que l’agriculture, le secteur minier, l’énergie, les infrastructures, la sphère sociale, la construction et l’intégration régionale. La Guinée, qui est une démocratie stable armée d’une stratégie économique claire et d’un environnement propice aux affaires, est amenée à devenir dans les prochaines années un des global players de l’économie minière internationale, un grand producteur agricole, et un exportateur sous-régional d’énergie hydroélectrique.

La conférence a également servi de plateforme d’échanges pour les donateurs afin de prolonger le développement et l’assistance économique de la Guinée. Le Président Alpha Condé, l’ancien Premier Ministre britannique Tony Blair, les représentants du Secrétariat Général des Nations Unies, l’Union Africaine et la CEDEAO ont été des intervenants majeurs, comme ceux de la Guinée, des Emirats Arabes ; sans oublier les partenaires, les investisseurs tels que Sam Walsh, Président Directeur Général de Rio Tinto Group, Xiong Weiping, Président de Chinalco, Thierry Tanoh, Directeur Général, Ecobank, et Patrice Motsepe, Président d’African Rainbow Minerals.


Sélection de citations :

Alpha Condé, Président de la République de Guinée : « Notre pays a retrouvé la confiance des partenaires du développement qui nous ont soutenu lorsque nous avons entrepris des projets ambitieux ; ceux-ci ont été rendus possibles par la patience héroïque du peuple guinéen ».

Tony Blair, Ancien Premier Ministre de la Grande-Bretagne: « Le Président Condé a une vision pour l’avenir de son pays selon laquelle son immense potentiel économique ne pourra être réalisé qu’à travers un partenariat avec le secteur privé. L’avenir de la Guinée ne dépend pas de l’aide des donateurs et des partenaires du développement, bien que ce soit important. Son avenir repose sur un secteur privé dynamique et sur des investissements étrangers de qualité. Mon message aux investisseurs est le suivant : “Venez. Soyez attentifs et réalistes quant aux défis qui se présentent, mais soyez là. Les investisseurs qui agissent vite ne le regretteront pas” ».

Obiageli Ezekwesili, Conseillère économique principale, African Development Policy Initiative, Open Society Foundation: « Nous avons besoin d’un leader fort pour une nation complexe comme la Guinée, avec une approche pragmatique du management économique et des investissements du secteur privé. Un long chemin a déjà entrepris  par le Président Condé pour le bien de son pays ».

Sam Walsh, Président Directeur Général de Rio Tinto Group : « Je suis ici aujourd’hui parce que la Guinée est d’une importance stratégique pour Rio Tinto. »

Patrice Motsepe, Executive Chairman d’African Rainbow Minerals: « Je n’ai absolument aucun doute que dans quelques années, les investissements viendront massivement en Guinée. »

La Conférence des Partenaires et Investisseurs de Guinée, tenue du 24 au 25 novembre à Abu Dhabi, a été conjointement organisée par les Emirats Arabes Unis (UAE), le Ministère des Affaires Etrangères, Abu Dhabi Executive Affairs Authority et la Chambre de commerce et de l’Industrie d’Abu Dhabi. La conférence a été financée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), la Banque Mondiale, le Fond Monétaire International (FMI) et la Banque Africaine de Développement (BAD).

Source: Bureau de Presse de la Presidence/Aminata.com



PARTAGER
Article précédentKevin Constant en mal avec les supporters Milanais
Article suivantCoyah : une boutique et son contenu consumés par des flammes dans un incendie
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

1 COMMENTAIRE

  1. Mes dames et Messieurs, pendand que les yeux des investisseurs et bailleurs de fund sont braques sur notre pay la Guinee,ses ennemis(OPPOSITION) sont sortis a travers la capitale pour FAIRE PEUR,DECOURAGER ou DONNER L’IMPRESSION A CES ETRANGERS que ce n’est pas la peine de nous aider a sortir de la torpeur. Leur action mes chers GUINEENS justifie qu’ils ne se soucient que l’optention des fauteuils de SEKOUTOUREYA et non l’interet d’une pauvre population souffrante en quete de JOBS POUR SOUBVENIR aux de ses enfants. Le chois que le tout puissant AALAH nous a donne suite aux lectures de ALFATIYA dans toutes les mosquees Guineenne a la veille des elections de 2010 est bien Mr le PROFFESSEUR ALPHA CONDE. Tout bon musulman sai que DIEU NE S’EST JAMAIS TROMPE DANS LE CHOIX EFFECTUE PARMI SES CREATURES.

  2. c bien d’attirer les investisseurs mais reste a voir dans quelle condition, un homme qui ne s’appui que sur la division, la barbarie, le mensonge de l’empoisonnement en 2010, la these de faux complot, l’auteur des emeutes de zogotta, ces mots parmi tant d’autres, moi je dirai que dieu nous a puni en mettant a la tete de ce pays un homme ruse, mechant, incompetent qui a tous les tares du nom de alpha conde, depuis 2010 la guinee a recule de plus d’un siecle, je ne sais pas quelle peche le peuple de guinee a comi pour meriter alpha conde…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here