Jean Marie Doré, persona non gratta au sein de l’opposition ?

Ce n’est plus l’ombre d’aucun doute, l’Honorable Jean Marie Doré, patron de l’Upg, pourrait être un non inscrit, si ne rejoint pas la majorité présidentielle, c’est du moins, l’avis d’un haut responsable de l’opposition, joint au téléphone ce soir par Aminata.com.

 

 

De sources généralement bien informées, soutiennent d’ailleurs l’exclusion de l’ancien Premier ministre des rangs de l’opposition républicaine dirigée par le leadre de l’Ufdg, Cellou Dalein Diallo. Il serait soupçonné de « faire un double jeu ». Mais l’enfant de Lola n’est pas seul dans le viseur des opposants qui accuseraient Kassory Fofana du Gpt de jouer le même jeu. Et Jean Marie Doré, n’a toute fois pas dit son dernier mot face à cette décision.

 

 

Tout comme lui, Kassory Fofana aussi serait accusé d’avoir « voté » en faveur du candidat du pouvoir pour le perchoir, le lundi 13 janvier. Claude Kory Kondiano avait remporté la victoire de 64 voix contre 48 pour son challenger, Mme Fofana de l’Ufdg.

 

Pour matérialiser cette décision, une déclaration pourrait être publiée ce mercredi, apprend-on de sources proches de l’opposition.

 

 

Rappelons que l’ancien Premier ministre de la Transition dispose de deux voix dans le nouveau Parlement. Contrairement à la dernière législature qu’il avait boycottée, le Président de l’Upg entend siéger dans la nouvelle Assemblée Nationale, qu’il avait souhaitée diriger en vain.

 

B.Abdallah/Aminata.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook