« Je n’ai pas peur » réagit Bah Ousmane président de l’UPR

0

Le président du parti de l’Union Pour le Renouveau (UPR) et ancien ministre d’État aux rravaux Publics (TP), Elhadj Bah Ousmane a au cours de l’assemblée générale du parti tenue ce week-end à son siège déclaré les trois raisons qui l’empêchent de mettre les points sur les « i » qui sont entre autres : être la personne que les militants et sympathisants de l’UPR ont porté confiance pour diriger le parti ; le choix du Chef de l’Etat, le Président de la République Pr Alpha Condé porté sur sa personne parmi de nombreux guinéens pour diriger un département aussi important ; sa récente nomination comme ministre d’Etat conseillé spécial du Président Condé. Voici les trois choses qui ne me permettent pas de dire n’importe quoi à n’importe où, si ça ne vient pas du Président. J’ai un droit de réserve.

Donc, si vous voyez que je n’ai pas réagi à ces accusations c’est à cause de ces trois choses. Sinon, je n’ai pas peur, mais quelque soit la durée, la vérité triomphera un jour, a déclaré Bah Ousmane devant les militants et sympathisants de l’UPR.


 

Il est revenu sur les raisons qui l’ont même amené à parler de ces accusations pour dire « si vous voyez que j’ai parlé de ça ici, c’est parce que ces accusations sont arrivées dans un siège d’un parti politique, donc, ça veut dire que c’est devenu politique. Dans la mesure où c’est devenu politique, il fallait que moi aussi je vous le dise ici au sein de notre parti. Il faut le préciser, ces accusations ont commencé avant même que je ne quitte le département. Mais l’avenir nous éclaircira d’avantage ».

 

Cette assemblée qui avait 3 points à l’ordre du jour à savoir : informations générales, compte rendu d’activités et affaires sociales a été présidé par Bah Ousmane qui avait à ces côtés le vice-président du parti, le gouverneur de Mamou, du secrétaire à l’organisation et à la discipline et ministre de l’Elevage, Thierno Ousmane Diallo. Elle a connu aussi la présentation des nouveaux adhérents, des membres ressources venus de Koumbia dans la préfecture de Gaoual ainsi que des associations respectivement de karaté et de danse dont les démonstrations furent appréciées de l’ensemble des membres.

 

En ce qui concerne le deuxième point à l’ordre du jour, Elhadj Bah Ousmane a dit que le travail confié à la délégation venue récemment de Labé pour s’enquérir des réalités de ceux de Conakry pour la préparation de la célébration du fidaou le 14 mars prochain en la mémoire de feu Siradiou Diallo est en bonne voie.

 

Oumar M’Böh pour Aminata.com

622624545/666369744

mbooumar@gmail.com



PARTAGER
Article précédentLe RPG-arc-en-ciel se prépare pour accueillir le roi Mohamed VI du Maroc
Article suivantUne école incendiée par un étudiant à Mandiana
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here