Inauguration à Conakry de la fondation Elhadj Dieriba Diaby pour la paix et l’assistance Sociale

L’inauguration de la fondation Elhadji Dieriba Diaby pour la paix et l’assistance Sociale a été faite le samedi, 20 mai 2017, à Conakry, dans la commune de Ratoma.

Présent à cette cérémonie inaugurale, les fidèles musulmans, de certains membres du gouvernement, la coordination Hall Pular, les acteurs de la société civile, les députés…

Dans son intervention, le directeur excultif de cette fondation, El hadji Mamadou Sanoussy Doumbouya, dira : » cette fondation est une organisation apolitique et à but non lucratif qui oeuvre pour la promotion de la culture de la paix et d’assistance humanitaire.

Elle est un acteur majeur de la société civile guinéenne dans le cadre du renforcement de l’unité nationale et de lutte contre la pauvreté « .

Selon lui, la fondation El hadj Dieriba Diaby pour la paix et l’assistance sociale, se veut une entité de référence, dans la recherche et le maintien de la cohésion sociale entre les citoyens et les assistances humanitaires aux personnes vulnérables en Guinée dans la sous région, dans le reste de l’Afrique et du monde.

Parlant de la mission de cette fondation, El hadj Mamadou Sanoussy, a fait savoir devant les hôtes que « cette maison de paix oeuvre pour le renforcement de l’unité nationale, la cohésion sociale, la paix et le développement durable, l’apport d’une assistance aux personnes vulnérables, en vue de leurs épanouissement ».

De son côté, le fondateur El hadj Dieriba Diaby, a invité le peuple de Guinée à cultiver la paix dans les foyers, dans les familles et dans le voisinage. Car dit-il, sans la paix rien n’est possible. » Désormais tout Conakry doit savoir qu’il existe une maison de la paix et qui ne parlera que de la paix rien que la paix  » déclare t-il.

Ensuite, il a renchérit « nous n’avons plus besoin désormais n’avons plus besoin désormais de parler chaque jour de réconciliation. Rien ne divise les Guinéens si c’est n’est pas la pauvreté. Les politiques doivent s’unir pour l’instauration de la paix. Mais quand les idées des hommes politiques sont divergents de Conakry jusqu’à l’intérieur du pays la paix restera menacée . Je suis convaincu s’il y a le travail pour cette jeunesse les gens vont ignorer la politique par ce qu’elle est dangereuse, elle tue, elle détruit  » conseil t-il.

La représente du président de l’Assemblée nationale ,Hadja Rabiatou Serah Dialllo, du conseil économique et social (CES), a salué l’initiative de cette fondation qui oeuvre pour la paix. Avant de lancer un appel aux uns et aux autres d’emboîter les pas de cette structure .

Il est à noter que ce bijoux comporte 8 bureaux, un magasin, 3 salles d’attente 2 douches et une salle de réunion.

Zeze Enema Guilavogui pour aminata.com
Tel, +224622344542
zezeguilavogui661@gmail. com

In : Politique

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook