Il tue l'amant de sa femme

0

C’est une affaire qui plonge en ce moment même les habitants de la localité de Malanta dans la stupeur.  Un homme d’une trentaine d’années a tiré mortellement celui qu’il considère comme l’amant de son épouse. Le crime passionnel s’est déroulé le mercredi 8 janvier à Malanta, une sous-préfecture située à plusieurs dizaines de kilomètres du centre-ville de Gaoual.

 

Selon notre confrère de l’AGP, depuis environ trois mois, le foyer  de Thierno Siradiou Diallo vit dans la tourmente. Lui et son épouse ne conjuguent pas le même verbe. Les discussions parfois violentes se multiplient. Même le rapport charnel n’est plus d’actualité. Thierno Siradiou Diallo ne tarde pas à trouver un bouc-émissaire. Il voit son foyer menacé par les relations extra-conjugales entre  Amadou Saikou Diallo  et sa femme.


Le mercredi matin, il décide de finir avec son supposé « rival ».  Il se rend à la boutique de ce dernier et les disputes s’engagent. Au fur et à mesure que les échanges se poursuivent, la tension s’intensifie. Le mari indélicat à l’aide d’un fusil tire à bout portant sur « l’amant ». Le ventre et les pieds d’Amadou Saikou Diallo sont touchés. Quelques minutes plus tard, il succombe à ses blessures.

Une foule surexcité par le crime a tenté de lyncher le meurtrier. Il a eu la vie sauve grâce à l’intervention des agents de la sécurité. Interpellé, il séjourne dans le local de la gendarmerie départementale de Gaoual. La semaine dernière, à Macenta, c’est un homme qui a amputé le bras gauche de sa femme pour lui avoir refusé elle aussi le sexe. Quel horreur!

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here