Guinée: elle se suicide pour échapper au mariage forcé

0

Le suicide volontaire fait son chemin de cheval en Guinée et cela est dû à plusieurs facteurs dans la société guinéenne soit par jalousie, le désespoir ou par le mariage forcé.

C’est le cas de la jeune fille Maimouna Traore âge d’une dizaine d’années qui s’est pendu le vendredi, 21 avril 2017,dans le district de samory 2 sous- préfecture de yalakoro relevant de la préfecture de Madiana .

Selon les informations , l’acte s’est produit après le mariage de la fille à un jeune du même district qui l’avait épouser comme sa deuxième femme.

Un témoin proche des parents de la victime a précisé que, Maimouna Traore s’est pendu parce-qu’elle a été accompagné dans le foyer de son son mari.

Dépêché sur le champs pour connaître réellement les circonstances dans lesquelles la fille a trouvé la mort ,le médecin légiste a fait savoir que le corps de la fille a des anciens cicatrices.

De l’autre côté de la gendarmerie informée de cette situation une enquête a été ouverte  » Ce drame survenu fait état de pendaison suite à un mariage forcé et les investigations se poursuivent  » fait savoir les agents de la gendarmerie.

Il est à noter que, l’acte s’est produit à 125 km de la préfecture de Madiana.

Zeze Enema Guilavogui pour aminata.com
Tel:+224622344542
zezeguilavogui661@gmail. com

Commentaires

commentaire



AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE