Guinée : lancement d’une campagne massive de vaccination des enfants et des femmes enceintes

Au centre de santé Bernard  Kouchner  de Conakry, la semaine de la santé mère-enfant a été lancée ce lundi 9 octobre 2017,  dans la commune de Kaloum, par la première dame Hadja Djenè  Kaba,  en présence de plusieurs  personnalités du pays et des institutions accréditées en Guinée.

Cette campagne de fourniture du parquet de services de santé a débuté ce lundi  9  et prendra fin le 14 octobre de ce mois.

Selon la première dame, Au cours de cette semaine 812 .942 enfants de 0 à 23 mois seront vaccinés ; 2 .0420612 enfants  de 6 à 59 mois  seront supplémentés en vitamine A et dépistés contre la malnutrition ; 1.720.094 enfants de 12 à 59 mois seront déparasités  avec  le Mabendazole ; 338.644 femmes enceintes et 581.996 femmes en âge de procréer seront vaccinés au vaccin antitétanique et la mise en œuvre de ces parquets sera couplée à des activités  de communication de mobilisation sociale.

De son côté, le ministre de santé  et de l’hygiène publics  Abdouraymane Diallo, a fait le point sur la matérialisation de cette campagne, « Pour la réussite de cette semaine, les  autorités administratives, locales au niveau décentralisé, les leaders religieux, la société civile, les ONG  et tous les acteurs  doivent s’impliquer   pour la réussite de cette activité. C’est pourquoi la première dame est venue elle-même directement parler aux mères et à la population. Avant qu’elle procède à la première vaccination. Cela c’est  pour envoyer  ce signal fort, sensibiliser tout le monde sur la nécessité de leur implication pour le succès de cette activité. La santé de la mère à l’enfant c’est une priorité fondamentale qui est un problème de tous. Il n’y a  pas de développement sans une santé de la mère de l’enfant approprié. »

 

Zézé Enéma Guilavogui pour aminata.com

Tel, +224 622 34 45 42

Zezeguilavogui661@gmail.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here