Guinée: Etienne Soropogui dénonce des irrégularités ayant conduit à la destitution de Bakary Fofana

Bakary Fofana n’est plus président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Il a été destitué de ses fonctions mardi 04 juillet par les commissaires de l’institution par manque de bon fonctionnement et de transparence.

Un des commissaires s’est prononcé sur les raisons pour lesquelles l’institution a décidé de changer de patron. Sur vingt trois commissaires que compte la Ceni, dix-huit ont écrit une motion à un vote de défiance pour démettre Bakary Fofana de ses fonctions de président. « On a constaté dans le fonctionnement de notre institution qu’il y avait un certain nombre d’irrégularité. C’est pourquoi on a estimé qu’il était urgent de mettre en place uncertain nombre d’organes qui garantiraient mieux le bon fonctionnement et la transparence sur les questions financières », a indiqué Etiennes Soropogui, membre de la CENI.

Plus loin, il a poursuivi que c’est pour cela des commissions ont été mises en place pour permettre une meilleure lisibilité dans la gestion de l’institution et pour le respect des décisions prises lors des plénières.

« Un président dont le rôle premier est de veiller à ce que les décisions que nous prenons soient respectées, dès l’instant qu’il s’oppose à l’application de ces décisions, il n’a plus la légitimité de présider aux destinées de notre institution », rappel t-il.

Après sa destitution à la tête de la Ceni, Bakary Fofana a contesté en soulignant un manquement au niveau de la procédure d’éligibilité face au niveau président maitre Salif Kébé. Bakary Fofana, a été président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) en 2012.

Ibrahima Sory Barry pour Aminata.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here