Guinée: deux filles interpellées pour avoir dissimilé de la drogue dans une prison

De sources sécuritaires nous apprennent que deux filles viennent d’être arrêtées par la police à la prison civile de Conakry avec du chanvre indien dissimulé dans 24 morceaux de savon de fabrication locale ‘’Kabakoudou’’.

A en croire nos informateurs, les deux filles avaient pour mission d’introduire cette drogue à l’intérieur de la plus grande prison de la république de Guinée.

Aux dires de nos sources, les deux jeunes filles ont été appréhendées à la rentrée de la maison d’arrêt au cours d’un contrôle.

« Ce produit prohibé devait être remis à un Alya Bangoura ‘’Kaké’’, grand bandit détenu dans cette prison depuis 2013 », explique le commissaire Boubacar Kassé de la police nationale qui soupçonne certains agents pénitentiaires d’être complices dans ce trafic.

Interrogée, l’une des filles du nom de Madalo Soumah élève affirme qu’elle ignorait le contenu du colis qu’elle transportait.

« J’ai été juste commissionnée pour le remettre à Alya. Sa sœur Amie Kéita qui a l’habitude d’envoyer ce colis n’était pas à la maison ? C’est ma première fois de venir devant cette prison », s’est-elle défendue.

En attendant leur éventuel procès, ces filles méditent sur leur sort dans les mains des services de sécurité.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here