Gueckedou : un élève tué dans une manifestation, au moins une femme blessée

La préfecture de Guéckedou située dans la région forestière à des milliers de Kilomètres de la capitale Conakry, a été secouée le mardi, 14 mars 2017, par des manifestations de rue de la population, suite à une décision de justice rendue par le juge de paix dans le procès qui oppose l’ex-maire de Koundou, Fara Désiré Koundouno au préfet de la localité.

Selon nos sources locales, c’est le préfet de Guéckedou qui incriminait l’ancien maire de malversation financière de fonds publique dont le montant se chiffre à près de 137 millions de franc guinéen. cela a été rendu possible après un contrôle financier, apprend-on.

D’après le verdict, qui a condamné l’ancien maire à trois ans de prison assortie d’une amende de 5 millions GNF et au paiement du montant détournée. Cela a soulevé la colère des citoyens qui n’ont pas apprécié cette décision rendue et ils considèrent ce procès comme politique.

C’est ainsi la guerre du nerf est partie, certaines routes ont été barricadées, des pneus brulés dans la ville pour contester contre la décision du juge de paix de Gueckedou.

Selon, cette source locale joint au téléphone dira : « le bilan de cette manifestation a ôté la vie d’un élève de la 6emme année qui a été atteint au dos par balle lorsqu’ il quittait à l’école pour rejoindre la maison et une femme grièvement blessé et une autre légèrement blessées » rapporte la source.

Pour calmer les violences, le conseil des sages et les gendarmes ont joué aux sapeurs pompier.

Zeze Enema Guilavogui pour Aminata.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook