Grève des enseignants: le RPG dénonce une récupération politique

0
Lansana Komara
Lansana Komara

Le parti au pouvoir en Guinée a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi 18 février 2017 à son siège. La grève des enseignants est l’un des sujets qui ont dominé la rencontre.

Abordant ce sujet, Lansana Komara, secrétaire administratif du RPG-Arc-en-ciel a dénoncé une récupération politique de certains partis politiques de l’opposition guinéenne.

“Ces jours-ci, à Conakry comme à l’intérieur du pays, se déroule la grève des enseignants. Nous sommes tous des parents d’élèves. Le parti rassemblement du peuple de Guinée(RPG) a aussi le souci pour l’éducation de nos enfants. Nous ne pouvons pas rester muets devant cette situation pendant qu’une certaine opposition cherche à envenimer et à politiser. C’est pourquoi, la direction nationale du parti invite les vaillants enseignants de Guinée à privilégier le dialogue en vue de trouver une issue heureuse pour le bonheur de l’école guinéenne. La grève est certe reconnue par notre constitution guinéenne mais nous souhaitons que ça se passe dans les règles de l’art”, a-t-il entamé.

Poursuivant, le vice président du conseil économique et sociale a au nom de sa formation politique demandé aux enseignants ne pas surtout tomber dans les pièges de certains politiciens qui, selon lui, cherchent à récupérer pour en tirer bénéfice.

“Ce qu’ils n’ont pas gagné dans les urnes, ils cherchent à le gagner dans les rues. Nous disons jamais……!!!! Cela est révolu. C’est l’ère de la démocratie, le pouvoir du peuple. Cette revendication en question est purement syndicale. Nous invitons les deux parties à la compréhension et à la concertation. Et nous sommes sûres qu’à l’issue de ces concertations, une entente sera trouvée et chacun sera heureux”, a-t-il indiqué.

Et Monsieur Komara de conclure: “Aujourd’hui, notre pays a besoin de paix et de quiétude pour renforcer les bases d’un développement socioéconomique. Notre pays qui vient de loin après deux années de dure épreuve avec Ebola, a besoin d’une cohésion sociale. C’est le lieu d’inviter les parents d’élèves à plus de compréhension car le souci du professeur Alpha Condé, c’est de faire du guinéen, un modèle dans la sous-région, en Afrique et pourquoi pas dans le monde”.

Mamadou Aliou Barry et Fatoumata Lamarana Diallo pour Aminata.com

(+224) 622 304 942/ 657 149 592

aliousarayabhe@gmail.com

Commentaires

commentaire



AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE