Fria, capitale de la blogosphère guinéenne pour quelques jours

L’Association des Blogueurs de Guinée a organisé du 5 au 6 août le premier « blogcamp » délocalisé à l’intérieur du pays à Fria. Durant 2 jours, une cinquantaine de blogueurs et de web-activistes guinéens ont échangé autour du thème « Bloguer pour une citoyenneté active ». Le choix de Fria est parti de l’envie de délocalisation du BlogCamp mais c’était aussi notre expression de solidarité à l’endroit de la population de Fria qui vit depuis plusieurs années une crise après la fermeture de l’usine de FRIGUIA.

Avec cette activité, l’objectif d’Ablogui est de créer un cadre d’échange entre des blogueurs confirmé et des jeunes aspirants blogueurs. « Nous avons commencé à bloguer dans une période difficile. Parfois, nous étions obligés de monter sur des arbres pour avoir une bonne connexion. Aujourd’hui, c’est plus facile. Nous avons une nouvelle génération qui a besoin d’être accompagné » explique Alimou Sow, membre fondateur de l’association.

L’association qui fédère les blogueurs et web-activistes de Guinée, a déjà organisé 2 autres BlogCamp depuis 2011 à Conakry. Avec Fria, c’est une étape franchie. « Nous avons voulu sortir de Conakry pour découvrir les réalités des autres localités guinéennes. Fria qui traverse une crise depuis plusieurs années, nous est paru être l’endroit idéal » affirme Alfa Diallo membre de la commission d’organisation du BlogCamp.

A la fin des sessions de formation et d’échange, les participants sont allés sur le terrain pour rencontrer et discuter avec les communautés. L’objectif est de produire des billets de blog et des vidéos sur la vie quotidienne à Fria.

AMINATA.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here