Frédric Cilins ancien de BSGR plaide coupable : la réaction de la justice guinéenne

[dropcap class= »kp-dropcap »]D[/dropcap]ans une déclaration publiée ce lundi, le Ministre guinéen de la Justice, Maître Cheik Sako, a déclaré : « La République de Guinée exprime à nouveau sa vive gratitude aux États-Unis d’Amérique, et en particulier aux procureurs du ministère de la Justice et aux enquêteurs du Federal Bureau of Investigation (FBI), pour le niveau élevé de professionnalisme dont ils font preuve dans l’enquête sur les allégations de corruption entourant l’octroi de licences pour les blocs 1 et 2 de Simandou. Ils viennent à nouveau d’effectuer d’importants progrès dans leurs efforts pour déterminer la vérité dans cette affaire et confondre les suspects devant la Justice ».

Cette déclaration intervient après un développement majeur dans l’affaire Simandou. Plus tôt, dans la journée, Frédéric Cilins, un ressortissant français qui a été arrêté aux Etats-Unis le 14 avril 2013 et accusé de subornation de témoin, d’entrave à la justice et de tentative de destruction de preuves relatives à une enquête fédérale sur la corruption, a plaidé coupable face à une accusation d’entrave à la justice, admettant qu’il avait offert de l’argent à un témoin (une dame) qui avait accepté de coopérer pour qu’elle puisse quitter le pays et éviter ainsi de répondre aux questions du FBI. Les procureurs fédéraux ont convenu de recommander une peine d’emprisonnement de 36 à 47 mois, ainsi qu’une amende et la confiscation des biens. Les accords dans le cadre de la reconnaissance de culpabilité sont communs dans les procédures de la justice pénale américaine. Ils permettent à un accusé qui plaide coupable d’éviter un procès. M. Cilins doit être condamné le 27 juin. Les recommandations des procureurs ne seront pas contraignantes pour le juge pour la condamnation.

Les détails de cet accord ont été communiqués lors d’une audience devant la Cour de district de Manhattan aujourd’hui.

Les Etats-Unis jouent un rôle de premier plan dans la lutte mondiale contre la corruption d’agents publics depuis l’introduction de la Foreign Corrupt Practices Act de 1977. « Cette affaire démontre le leadership et la vigilance permanente des États-Unis dans cette lutte », a déclaré Me Sako. « Nous nous réjouissions de pouvoir soutenir nos homologues américains dans cet effort, et prévoyons de poursuivre ce soutien ».

Selon Me Sako, « la transparence et la lutte contre la corruption sont essentielles pour les réforme mises en place par le Gouvernement guinéen. Il ne fait aucun doute que ces efforts ne peuvent réussir sans une coopération internationale forte. Nous saluons vivement, une fois de plus, le soutien sans relâche des Etats-Unis dans la lutte contre la corruption et la promotion de la transparence en Guinée. Ces mesures se font à la faveur de l’Etat de droit et d’un développement des ressources naturelles guinéennes qui profite le plus au peuple de Guinée ainsi qu’aux investisseurs respectueux des lois ».

La Guinée a effectué une transition démocratique en 2010, après 50 ans de régimes autoritaires et de corruption. Depuis l’élection du premier Président démocratiquement élu Alpha Condé, la Guinée a engagé des réformes essentielles pour promouvoir la transparence, l’Etat de droit et attirer les investisseurs.

Le Bureau de presse de la présidence

PARTAGER
Article précédentKoundara : un incendie fait d’importants dégâts matériels
Article suivantLe cabinet de l'environnement et des eaux et forêts meublé
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

1 COMMENTAIRE

  1. Aminata – Frédric Cilins ancien de BSGR plaide coupable : la réaction de la justice guinéenne: ans u… – Guinée

  2. Aminata – Frédric Cilins ancien de BSGR plaide coupable : la réaction de la justice guinéenne: ans u… – Guinée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here