Education : le Bloc Liberal dénonce le flou des résultats du concours de recrutement à la fonction publique.

Education : le Bloc Liberal dénonce le flous des résultats du concours de recrutement à la fonction publique.

A  l’occasion d’une conférence de presse organisée  lundi 06 février 2017,  par la coalition des partis politiques pour la rupture au siège National  du BL dans la commune de Ratoma. Le coordinateur de cette  structure Dr. faya Milimono  président  du Bloc Liberal a dénoncé la mauvaise organisation de recrutement des nouveaux enseignants à la fonction publique et aussi l’exploitation autorisée des forêts classées de Ziama  et de Dieké .

Parlant du secteur de l’éducation par rapport au recrutement  des nouveaux enseignants à la fonction publique, Dr.Faya Milimono très amère pour le triomphe de la vérité dira : « A ce concours de recrutement il ya même des élèves qui ont été admis et leurs enseignant ont échoués. Ce n’est pas de la blague c’est de la verité il ya  des éléments de  preuves  dessus .Dès lors qu’on a publié la liste tout ceux  qui étaient des contractuels ont arrêté de fréquenter les classes. Ce sont des enfants du primaire du secondaire et des lycées qui ont pris d’assaut kaloum. C’est de peur que ce mouvement là  a gagné  du terrain, ce congé obligatoire  donné  aux élèves  est un crime » a-t-il regretté.

Abordant le sujet des forets classés de Ziama et de Dieké en déforestation, le coordinateur de la coalition des partis politiques pour la rupture Dr.Faya a fait savoir que, la forêt classée de Ziama est maintenant ouvert à l’exploitation ainsi que celle de Diéké. « La société forêt forte est entrain d’exploite la forêt par tout .La guinée forestière est devenue  un désert, le paysage ressemble étrangement à celui de la haute Guinée. Vous dépassez aujourd’hui Gueckedou sans vous rendre compte  que, vous êtes en région forestière  »,a-t-il explique.

Avant d’ajouter : «  c’est lorsque vous amorcez la descente vers Serédou que, vous  vous rendez compte que vous êtes en région forestière .Mais dépasser le fleuve Diani, le paysage sera comme à Kankan et vous trouverez la forêt qu’ à Dieké.Maintenant, ces deux réserves sont ouvertes à l’exploitation , ce qui sera  un crime ‘’ dénonce t-il.

Albert Sovogui

Tel : 654841828

 

In : Politique

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook