Économie: ouverture à Conakry de la 5ème édition du symposium mines

Après six ans de retrait, le ministère des mines et de la géologie a organisé le mardi, 9 mai 2017, à Conakry, la 5ème édition du symposium mines Guinée sous le thème : »secteur minier levier de transformation de l’économie nationale au profit de tous les acteurs  ».

L’objectif de cette rencontre du secteur minier Guinéen (SMG), vise à promouvoir le potentiel minéral de la Guinée, de présenter les réformes engagées par le département en charge des mines et de la Géologie et de mettre en lumière les projets en cours.

À ce titre, onze conférences qui portent sur les thématiques suivants sont prévues, notamment: le cadre général d’investissement en Guinée, les réformes engagées pour l’investissement minier en Guinée, le financement des projets miniers, infrastructures géologiques, l’industrie de bauxite et les enjeux et défis de la transformation, la diversification de la production minière, l’environnement et exploitation minière et le partage des bénéfices de l’investissement minier entre les parties prenantes.

Présent à cette cérémonie d’ouverture, le ministre des mines et de la géologie , Abdoulaye Magassouba, a fait savoir devant plus de 500 délégués venant d’une trentaine de pays, que l’organisation de ce symposium répond à l’objectif de promotion de la destination Guinée pour la relance de l’économie du pays.

Selon lui, au delà du symposium qui durera trois jours, c’est une occasion pour la Guinée d’attirer des partenaires qui s’inscrivent dans la vision d’un développement minier responsable porter par le chef de l’Etat.

Pour sa part le représentant des sociétés membres de la chambre de mines de Guinée dira  »ce symposium s’inscrit en droite ligne de la vision des chambres des mines. Notre institution souhaite que le symposium mine Guinée soit l’occasion de partager les opportunités d’investissement en Guinée et de transformer ces opportunités en projet concret et concerté pour la mise en valeur des ressources minières de la Guinée dans un cadre gagnant- gagnant » estime t-il.

Ensuite , il a renchérit « je voudrais vous assurer de l’attachement de la chambre des mines aux principes de transparence de bonne gouvernance des ressources naturelles en un développement économique sociale et environnementale responsable. l’adoption ou la poursuite de la mise en oeuvre de certaines mesures indispensables notamment la sécurisation des investissements miniers à travers un dialogue constructif avec des communautés et les partenaires sociaux en une plus grande acceptation locale des activités des sociétés minières, le respect par des compagnies minières des conventions, des calomnies, des réglementations et de l’environnement, bien sûr le respect par l’Etat de ses engagements envers les sociétés minières ,mais aussi une fiscalité l’augmentation des revenus de l’Etat tout en gardant notre compétitivité par rapport aux autres acteurs des pays miniers afin que l’essentiel la gestion des revenus miniers soit en faveur des différentes communautés de développement social et économique local  » souligne t-il.

Avant l’ouverture des travaux le président Alpha Condé a invité tous les acteurs dans le processus à des profondes réflexions dont les résultats contribueront à un développement harmonieux et responsable du secteur minier guinéen aux profit de tous les acteurs.

Zeze Enema Guilavogui pour aminata.com
Tel, +224622344542
zezeguilavogui661@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here