Économie: l’Office guinéen de publicité fait son propre diagnostic

0

Des cadres de l’OGP et quelques membres du gouvernement guinéen ont ténu des rencontres du 25 au 27 janvier 2017 à Conakry dans un réceptif hôtelier de la place pour examiner des difficultés qui altèrent au bon fonctionnement de l’Office Guinéen de Publicité.

Après trois jours de travaux de la première session, la cérémonie de clôture a été présidée par le président du Conseil d’Administration de l’OGP, Bantama Sow.

Au terme de ces rencontres d’échanges, la session a abouti à des recommandations qui sont notamment : le rapport au budget : reprise au projet de budget en tenant compte des remarques et suggestion et sa présentation au compte du conseil d’administration le 15 février 2017. Renforcement de l’équipe de l’élaboration du budget par deux administrateurs désignés sur la base de leur compétence.

Par rapport aux difficultés liées au fonctionnement de l’OGP : l’exploitation des espaces publics publicitaires des médias d’Etat, la RTG, Radios rurales, Horoya reviennent à l’OGP conformément au décret 2/2016/355/PRG/ SGG du 25 novembre 2016 à partir du 1er février 2017. Proposition d’un projet de loi sur la publicité. L’élaboration du plan de formation à l’intention des cadres et travailleurs de l’OGP. L’élaboration d’une fiche d’implantation des panneaux publicitaires. L’assurance des panneaux publicitaires et obligatoires à partir de fin février 2017.

Examen du nouveau tarif de publicité : L’exploitation des espaces publicitaires, panneaux, banderoles, affiches, mononites, fontone et véhicule agrafure publicitaire, déambulation à des fins publicitaires relèvent exclusivement à l’OGP conformément aux dispositions du même décret. La validation du nouveau tarif relatif aux licences des professionnels de la publicité au titre de l’année 2017. La mise en place d’une commission pour entamer les négociations avec les sociétés de téléphonies mobiles et la société Topaz pour la détermination de l’asseyait publicitaire des concernant. Organisation des journées nationales de la publicité en novembre 2017. Engager des démarches pour la construction d’un siège national pour l’OGP. L’élaboration du projet de règlement d’intérieur du conseil d’administration de l’OGP-CA. Convocation d’une session extraordinaire le 15 février 2017 pour examiner le budget et le manuel de procédure de l’OGP. Le projet de règlement intérieur du conseil d’administration, le projet de la nouvelle grille tarifaire. C’est ce que le conseil d’administration a abouti durant ces trois jours.

Bantama Sow, président du conseil d’administration CA, a adressé ses remerciements pour la disponibilité des participants tout au long des travaux.

« Je vous invite pour une meilleure opérationnalisation de l’OGP, de partager ces recommandations pour relever les défis avec tous les autres acteurs concernés. Je vous assure de ma ferme volonté et celle de l’ensemble des membres du conseil d’administration à vous accompagner et de vous soutenir dans la mise de ces recommandations pour le bien être de nos populations, enfin de mériter d’avantage la confiance du président de République », a-t-il promis.

L’office guinéen de publicité a été créé en 1986.
Ibrahima Sory Barry pour Aminata.com
Tel : +224-620-10-70-71

Commentaires

commentaire



AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE