Diountou (Lélouma): Un cas de viol suivi d'assassinat enregistré à Niagantou

0

Le corps sans vie d’une fille de 17 ans a été retrouvé le mercredi dernier à Niagantou, un district situé à 3 kilomètres du chef lieu de la sous-préfecture de Diountou, dans la préfecture de Lélouma, a appris Aminata.com.

 

La victime du nom de Bah Aïssatou Korka se rendait, dit-on, à la soirée dansante organisée le mercredi 23 octobre dernier à Diountou, à l’occasion du marché hebdomadaire du coin quand elle a rencontré son destin dans des conditions très atroces.


 

Son corps a été retrouvé aux environs de 23h30 entre le district de Niagantou et Diountou centre, rapporte-t-on. Selon notre confrère, Aboubacar Gazalé Keïta, collaborateur de la Radio GPP FM Foutah, l’examen de la dépouille révèle des traces de viol et de torture ayant entraîné la mort subite de la victime.

 

Cependant, les services de sécurité n’ont jusqu’à présent pas su si la fille était accompagnée ou non et aucun coupable n’a été identifié pour le moment.
Aïssatou Korka Bah a été enterrée le lendemain au cimetière de Niagantou où des prières ont été dites en faveur de l’identification et de la mise en état d’arrestation du ou des criminels.

 

Idrissa Sampiring DIALLO pour Aminata.com



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here