Des vendeurs pris avec une marmite de viande de chien

Michel Kpogomou et sa sœur ont été identifiés avec de la viande bien préparée, selon la télévision nationale dans ses éditions précédentes.

 

D’après elle, Michel habitant à Manéah dans la préfecture de Coyah est réputé pour son « bon bouillon » vendu dans les gargotes.

Soupçonné par certains clients de vendre de la viande de chien, interdite à la consommation dans beaucoup de familles guinéennes, finalement, il sera filé, démasqué et arrêté par les services de sécurité. A la télévision nationale d’ailleurs, une grosse marmite contenant de têtes et de morceaux de chiens, a été montrée avec les deux accusés.

Seulement, s’elle reconnait préparer la viande de chien, la famille Kpogomou nie l’avoir vendue à ses clients et soutient que c’est un repas permis pour elle.

Les services de sécurité dans le combat contre le banditisme ont réussi par ailleurs, le même jour, à neutraliser des gangs qui sèment l’horreur et la terreur dans les familles. L’un des gangs dirigé par un certain Bah, composé de trois malfrats, a été appréhendé à Foula Madina dans la commune de Ratoma à Conakry. Il était spécialisé dans les attaques à l’arme blanche, notamment les coupes-coupes, qu’ils utilisent pour s’attaquer et parfois tuer leurs proies.

A LIRE =>  Aujourd’hui, nous sommes l’objet de toute sorte d’agression

B.Abdallah/Aminata.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook