Des Peulhs renvoyés de l’administration: Makanéra apporte son soutien à Ibrahima Chérif bah

0

La récente sortie médiatique de Monsieur Ibrahima Chérif Bah ancien gouverneur de la Banque centrale et actuel vice-président de l’union des forces démocratiques de Guinée(UFDG) continue d’alimenter les débats.

Alhousseiny Makanéra Kaké ancien ministre président du FND a profité du meeting de l’opposition républicaine de ce lundi 31 juillet 2017 pour apporter son soutien à Monsieur Bah qui aurait dit que plus de 900 cadres ont été licenciés depuis l’arrivée au pouvoir du président Condé.

«J’ai lu la déclaration du gouvernement par rapport au soit disant discours du gouverneur de la Banque centrale Chérif Bah, je demanderai à ce gouvernement de ne pas compliquer ce qui simple. S’ils savent qu’ils été très bien avec les peulhs, ils n’ont qu’à publier la liste des cadres en 2010 et la comparer à celle de 2016. Parce que dire peulh, ce n’est pas péjoratif, ce n’est pas interdit. Etre malinké, soussou, peulh, forestier, c’est une diversité qui doit enrichir notre pays. Mais ce qui est grave, c’est d’utiliser l’Etat au profit d’une communauté contre une autre. Ça, c’est haram!! Même Dieu est contre cela », a-t-il affirmé.


Et Monsieur Kaké de poursuivre : «Maintenant, si le gouvernement estime que ce qui a été dit est faux, au lieu de se lamenter, au lieu de menacer, il faut publier la liste on va voir. Il y a combien de préfets ou gouverneurs peulhs, combien de préfets soussous, combien de préfet malinkés, combien de préfets guerzés? Est-ce que la Guinée appartient à une communauté. Au lieu d’engager des discours inutiles, ils n’ont qu’à publier la liste de ceux qui gagnent les marchés de l’Etat, la liste de ceux qui sont nommés. En ce moment on saura si vous êtes justes ».

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here