Des ortho-gaffes dans le décret présidentiel

Des coquilles considérées impardonnables aux yeux du public. Le décret présidentiel qui a nommé  ce mardi soir Bah Ousmane et Papa Koly Kourouma regorge beaucoup de fautes. La nouvelle équipe dite « dynamique et resserrée » est nommée dans de condition qui choque le public guinéen et ailleurs.
Plusieurs observateurs n’ont pas apprécié la présentation de l’acte du Chef de l’Etat. La première erreur est l’absence de l’insigne présidentielle dans la décision Alpha Condé. La deuxième se trouve à « L’article 1: sont nommés dans aux fonctions ci-après » au lieu d’écrire « sont nommés aux fonctions ci-après ». La troisième faute qui  est plus visible et impardonnable est la date. Au lieu de 2014, on voit « Conakry, 4 février 2013 ».
Avec ce décret, plusieurs observateurs s’interrogent sur la compétence de l’équipe  du cabinet du Chef de l’Etat. N’est-t-elle pas recrutée par favoritisme et népotisme? Le décret a-t-il été rédigé à la hâte? Seuls les concernés pourront donner une réponse.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here