Démantèlement d’un réseau d’arnaqueurs : revirement à 180° de la gendarmerie

0

Quatre jours  après  le  coup  de  filet  dont s’enorgueillissait  les  services de  gendarmerie ,ceux  qui étaient  décrits avec véhémence  comme  des  arnaqueurs y  compris  par  les  agents  ayant  procédé  à  leur  interpellation ne  le  sont  plus  subitement et  même  dans  les  hautes  sphères  de  la  gendarmerie  le  discours  semble  avoir  changé.

Joint  au  téléphone  le  chargé  de  communication  du  haut  commandement  de  la  gendarmerie  Lieutenant  colonel  Mamadou  Alpha  Barry après  avoir confirmé  la  thèse  des  arnaqueurs vendredi  est revenu  à  la  charge .

« il  s’agit de  deux  jeunes  qui  ont  fait  Mamou, venir à  Labé, il  y a  deux  militaires qui  étaient  informés, ils  ont  cherché  à  connaitre  leur  position quand  les gendarmes  ont  été  informés, ils  ont  cherché à  faire  un  saut dans  le  domicile où  se  trouvait les deux  jeunes là  en  provenance  de  Mamou, ils  ont  pris  du  matériel avec  eux, c’était  un  ordinateur  portable et  un  imbox, c’est  une  machine  qui  te  permet d’avoir un  appel  international  au  tarif  national  dans  le  but  de  se  faire  beaucoup  d’argent, les  deux  jeunes  ont  été  interpellés, il  y a  des  spéculations comme  quoi  que  ces  des  jeunes  arnaqueurs effectivement  moi je  ne  dirai  pas  que  c’est  des  arnaqueurs . »


Revenu  au  lieu  de  l’arrestation  ce lundi  les  témoins  et  quelques  voisins  qui  vivaient  dans  la  même  cour que  les  deux  jeunes  gens  restent  formels un  sac  d’argent  a  été  saisi  et  même  les  deux  militaires  trouvés sur  les lieux  et  qui  avaient    alors  été embarqués  menottes  aux  poings et  dont  le  colonel  Barry a  fait allusion dans  son  entretien  téléphonique  seraient  libres à  l’heure  qu’il  fait.

                                                                                                         Ousmane  Koumanthio Tounkara



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here