Le parti Changement, Progrès, Unité pour la Guinée a tenu son assemblée générale hebdomadaire le samedi 5 janvier 2019 à Conakry. Les nouvelles promesses du président Alpha Condé et les ambitions du parti pour les présidentielles de 2020 ont été les principaux sujets à l’ordre du jour.

Dans son discours devant ses partisans, Amara Traoré, conseiller personnel du Président du CPUG a dit que depuis arrivée au pouvoir en 2010, Alpha Condé renouvelle sans cesse ses promesses.

“Même après la fin de son mandat, il continue de faire des promesses. Il dit que dans 5 ans, la Guinée sera le pays le plus électrifié de la sous-région. C’est une bonne chose mais lui ne sera plus aux affaires. Nous n’allons pas vivre de promesses à n’en pas finir. Depuis 2010, Alpha Condé renouvelle sans cesse ses promesses. Mais 8 ans après, il n’y a ni emploi, ni électricité, ni sécurité, ni autosuffisance alimentaire”, a-t-il dénoncé.

Pour lui, même si le Pr Alpha Condé a un mandat à vie, il ne réalisera jamais ses promesses.

Prenant la parole, Ahmed Sanoh administrateur de cette formation politique invite ses militants à la mobilisation dès maintenant pour leur victoire à l’élection présidentielle de 2020.

Aux dires de M. Sanoh, beaucoup seront surpris de la victoire de Dr Sakho en 2020 parce que selon lui, ils ne savent pas que leur temps est révolu.

“L’heure n’est plus aux discours creux. 2020 c’est Dr Sakho. À l’mage de la France, il nous faut un jeune à la tête du pays en 2020”, a-t-il indiqué.

Poursuivant, il précise que le choix du peuple est vite fait, “c’est le Président du parti Changement, Progrès, Unité pour la Guinée”.

Et de conclure: “Nous sommes certains de notre victoire en 2020”.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER