Élu le 07 février dernier comme 1er vice maire de la commune de  Matoto, Sakoba Keita, a été présenté officiellement, le samedi 09  février 2019, aux militants et sympathisants du parti au siège national de l’Union des Forces Républicaines (UFR) à Matam. C’était à l’occasion de l’assemblée générale du parti de Sidya Touré.

Dans son intervention, le premier vice maire de la commune de Matoto Sakoba Keita de l’UFR est revenu sur l’origine du problème du contentieux électoral des élections communales du 4 février 2018 : « la loi sur le code électorale des élections communales a été votée par les deux formations politiques l’UFDG et le RPG en-ciel. Les deux partis ont applaudi leur victoire. Nous à l’UFR  nous-nous sommes opposés. Aujourd’hui s’il y a contentieux qu’ils règlent ça. Parce que tous les problèmes que vivons  maintenant c’est entre eux. Ces deux partis sont entrain de fatiguer le pays. Qui à voter la loi ? C’est les deux partis  UFDG et le RPG arc-en-ciel », a-t-il accusé.

Il a poursuivi son intervention en disant, l’UFR avait dit que cette loi n’est pas bon ne votez pas ça. Ils se sont entêtés, ils ont même applaudit sur tous les toits en disant, « nous avons gagné les autres n’ont qu’à   aller se faire voir avec l’UFR et la société civile. Aujourd’hui comme il y a problème à l’UFDG dit non ce n’est pas bon oubliant qu’ils ont été averti à temps ».

Dans cette même lancée, Sakoba Keita a invite les conseillers de l’UFDG  de revenir pour qu’ils  travaillent ensemble pour le devenir de la commune de Matoto. C’est ce qui est important parce qu’il y a des choses importantes qui nous attendent, « il y a le problème de fichier on est fatigué dans l’affaire des élections là   menant », a conclu le 1er vice Maire de la plus grande commune Matoto.

Zézé Enema Guilavogui pour Aminata.com

zezeguilavogui661@gmail.com

Tel : (+224)622 34 45 42