Conakry : au moins 7 personnes tuées lors de violences pendant les manifestations

Selon le dernier bilan fourni par le gouvernement, le nombre de morts lors des dernières manifestations est passé d’au moins 5 à 7 morts, une trentaine de blessés, plusieurs arrestations et de nombreux débats considérables.

« Le gouvernement déplore les pertes en vies humaines suite aux violences enregistrées à Conakry depuis lundi. Ces violences ont non seulement occasionné des destructions de biens publics et privés, mais ont également et surtout couté la vie à sept de nos concitoyens, dont deux mardi ».

Le gouvernement annonce que le Ministère de la Justice a d’ores et déjà ouvert une enquête sur ces évènements et procèdera à une communication dans les jours à venir à ce sujet. Et par la même occasion, il a salué le retour au calme qui prévaut sur la majeure partie des quartiers de la capitale déplorant toutefois la persistance des violences dans la haute banlieue.

Ces violences ont éclaté suite à la grève des enseignants qui a paralysé toutes les écoles du pays depuis le 1er février dernier.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook