Cherté du logement: vers la mise en place d’une loi pour sa réglementation

0

Le coût à payer pour accéder à un logement à Conakry en vaut une fortune faute des logements sociaux et des lois qui réglementent le prix du loyer. Dans cette histoire, seuls les concessionnaires et démarcheurs profitent de l’affaire. Ils fixent le montant en fonction de leurs intérêts sans avoir de moindre souci envers ces pauvres locataires qui ont du mal à joindre les deux bouts. Face à cette situation que la population ne cesse de dénoncer, trois députés ont fait une proposition de loi sur la réglementation du prix de loyer à l’Assemblée Nationale. Avant même son entrée en vigueur les citoyens se réjouissent déjà de cette nouvelle.

« Le bonheur va enfin être du côté des locataires, quand cette loi sera mise à la disposition des citoyens. Les démarcheurs et les concessionnaires tomberont en faillites, parce que le prix exorbitant qu’ils nous imposés va être enterré à jamais. C’est vraiment un sentiment de satisfaction qui réjouirait tous les locataires de Conakry quand cette loi sera mise en vigueur. Elle va enfin nous permettre de subir moins de discrimination de la part des concessionnaires. Ces gens ne s’inquiètent pas ne reste qu’une seconde comment on se débrouille pour les payer», nous confie un locataire rencontré dans le quartier de Wanidara.


Pour cet autre locataire du nom de Monsieur Bah, il était temps que les élus du peuple se débarrassent de leurs intérêts égoïstes et personnels pour enfin faire face aux vrais problèmes dont souffrent les sans voix. Parce que selon lui, ce sont ces pauvres citoyens qui ont quand même porté toute leur confiances en eux dans le but de les représenter et défendre leurs droits au niveau de l’hémicycle.

“Si cette loi est mise en vigueur ils seront à féliciter. Pour la première fois ils se sont intéressés de l’un des plus grands soucis auxquels se confrontent les citoyens au quotidien. Ils ont finalement commencé à comprendre pourquoi le peuple a voté pour eux », ajoute notre interlocuteur.

Si les uns se montrent optimiste, par rapport à l’adoption de ce projet, par contre d’autres ne cachent pas leur pessimisme. Pour ce jeune qui a requis l’anonymat, ce projet de loi va tellement traîner à l’Assemblée Nationale qu’il finira par être rangé dans les oubliettes.

« Ces députés ne pensent qu’aux questions qui les intéressent. Ils nous parlent en longueur de journée du nouveau code électoral et l’organisation des élections locales. Au lieu de faire leur travail qui est celui de défendre le peuple. Je ne crois pas à la finalité de ce projet il sera tout comme des nombreux autres qui n’ont abouti à rien, conlut ce citoyen.

Lamarana Diallo pour Aminata.com

+224 623 27 55 45



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here