CENI: le nouveau président dévoile ses priorités

Jusque-là, directeur du département démembrement à la CENI, Kader Aziz Camara a été désigné par un arrêt de la Cour constitutionnelle, président par intérim de l’institution électorale.

Dans son arrêt, la Cour constitutionnelle a décidé de suspendre la passation de service prévue lundi 7 aout au sein de la CENI jusqu’à ce qu’elle examine «au fond» la requête présentée par Bakary Fofana, président sortant.

Par ailleurs, la présidence par intérim de la CENI a été confiée à Kader Aziz Camara, 3e commissaire représentant les organisations de la Société civile. L’intérimaire sera assisté, conformément à la loi sur la CENI, de deux vice-présidents issus de la mouvance présidentielle et de l’opposition, respectivement Bakary Mansaré et Hadja Biya Diallo.

Interrogé, le nouveau président par intérim de la CENI, Kader Aziz Camara, a remercié la Cour constitutionnelle pour le choix portée sur lui. «Je suis prêt à assumer cette responsabilité», a-t-il assuré.

«Mes priorités c’est, toute suite, regrouper l’ensemble des commissaires et bâtir un chronogramme pour les élections locales», a-t-il dévoilé tout en invitant les commissaires «à répondre aux aspirations du peuple de Guinée en ce qui concerne les élections locales. Nous allons assumer cette responsabilité parce que c’est notre mission régalienne et c’est notre devoir».

Abdoul Malick Diallo

+224 655 62 00 85

dialloabdoul110@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here