Cellou Dalein Diallo: « aujourd’hui, personne ne croit à Alpha Condé »

0

Dans le cadre des préparatifs des élections communales, le chef de file de l’opposition guinéenne demande à ses militants d’aller chercher les RPGistes déçus de la gouvernance d’Alpha Condé.

A en croire Cellou Dalein Diallo, ils sont nombreux, les militants de la mouvance présidence déçus de l’actuel régime. «Il y a beaucoup de frustrés et qui ont besoin qu’on aille vers eux. Ils n’ont pas tous le courage de Makanéra. Aujourd’hui, personne ne croit à Alpha Condé et  personne ne veut de lui. Allez vers ceux qui se sont trompés comme les Makanéra. Il s’agit de notre pays et de son avenir. Parlez leur pour mettre un terme à ce gouvernement irresponsable et peu soucieux de l’intérêt des populations».

«L’ethnocentrisme et la division» instaurée en Guinée par Alpha Condé depuis son accession au pouvoir en 2010, «n’est pas une fatalité», affirme le président de l’UFDG. Car, lui, au pouvoir assure-t-il, «pourra changer cela et réconcilier les citoyens».


Instruit par l’expérience, l’opposant, faisant allusion au chronogramme électoral annoncé pour au courant de cette semaine prochaine, estime qu’«on ne peut pas croire Alpha Condé sur parole. On ne peut se fier que sur les actes. Mais, pour le moment on n’a pas d’actes. Si on a des engagements forts des autorités,   on prendra cela en considération».

Les manifestations ne sont que suspendues, rappelle Cellou Dalein. C’est pourquoi, précise-t-il, «la commission d’organisation est en train de travailler pour préparer la prochaine manifestation. Restons mobiliser. Il faut qu’on se mobilise pour aller aux élections communales pour les gagner.  Il ne faut pas qu’on se batte pour les obtenir et les perdre le jour des élections».

Abdoul Malick Diallo

+224 655 62 00 85

dialloabdoul110@gmail.com



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here