Aujourd’hui, nous sommes l’objet de toute sorte d’agression

cellou dalein diallo
cellou dalein diallo

L’assemblée générale de l’UFDG délocalisée ce samedi à Matam été émaillée des violences. Et pour cause?

Les militants du principal parti de l’opposition guinéenne dirigé par Cellou Dalein et ceux de l’UFR de Sidya Touré (haut représentant du chef de l’Etat) se sont affrontés aujourd’hui dans la commune de Matam. Les violences ont fait plusieurs blessés.

Le président de l’UFDG y voit, à travers cet affrontement, une main noire du régime. Il invite ses militants à ne pas céder devant l’ennemi. «Préparez-vous parce que nous n’allons pas nous laisser faire. Malheureusement, nous sommes dirigés par un parti-Etat au service du clan présidentiel qui favorise l’insécurité de nos compatriotes».

Lors de la récente manifestation des parents d’élèves, rappelle Cellou Dalein, 8 citoyens ont été tués sans que la justice ne réagisse. C’est pourquoi, dit-il, au niveau de l’opposition républicaine, «nous allons lancer un appel à toutes les forces vives de la nation pour organiser une journée de protestation contre l’impunité accordée aux meurtriers de nos compatriotes lors des manifestations pacifiques».

Jeudi passé, la pharmacie de Fodé Oussou Fofana vice-président de l’UFDG située dans le centre ville de Kaloum a fait l’objet d’une agression par des loubards. Le chef de file de l’opposition accuse la mouvance présidentielle. «Aujourd’hui, nous sommes l’objet de toute sorte d’agression par des loubards corrompus par des extrémistes du RPG et d’autres partis de la mouvance présidentielle. Mais, nous allons notre combat pour le triomphe de la justice dans notre pays».

Abdoul Malick Diallo
+224 655 62 00 85
dialloabdoul110@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here