Amadou Oury ‘‘Intello’’: «j’ai quitté l’UFDG parce que Cellou est incapable»

Il était jusque-là l’un des jeunes les plus influents du principal parti de l’opposition guinéenne. Amadou Oury Bah, ‘‘Intello’’ pour les intimes, a rejoint officiellement ce samedi 13 mai 2017 le parti au pouvoir. A cette occasion, une grandiose cérémonie de réjouissance a été organisée au siège du RPG Arc-en-ciel au cours de laquelle, le transfuge a livré un discours très amer contre l’UFDG et son président qu’il qualifie d’incapables. S’il a rejoint la mouvance présidentielle, explique-t-il, c’est parce que c’est la seule structure politique en Guinée qui répond à ses attentes. Nous vous livrons in extenso son discours.                                                                                                                     

«Je rends un grand hommage au président de la République. Pour connaître une personne, il faut avoir travaillé avec elle ou côtoyé directement. Sinon, on peut avoir une mauvaise opinion d’elle. Je veux vous dire que de l’autre côté, Cellou Dalein ne peut  plus. Je n’étais pas dans un mouvement de soutien du parti et je n’ai pas brisé les étapes politiques. J’ai été élu dans le comité de base de mon quartier avant d’être également secrétaire général à la jeunesse de l’UFDG dans la commune de Ratoma pendant cinq ans. Je suis jeune certes, mais je suis un cadre politique qui a gravi des échelons et assuré une lourde responsabilité dans ce pays plus particulièrement à Ratoma. Je veux ici présenter des excuses à la direction nationale du RPG et à ses militants pour les actes que j’ai posés en tant que responsable de la jeunesse de l’UFDG de Ratoma.

‘‘Je demande pardon au RPG’’

En tant  que responsable de la Commune de Ratoma considérée tant bien que mal comme ‘‘Axe de la démocratie’’ ou ‘‘anti démocratie’’, m’a amené à prendre certaines décisions politiques contre le RPG Arc-en-ciel.  C’est pourquoi, je demande pardon. Ceux qui assument des responsabilités politiques savent que de fois l’on est amené à faire des choses qui ne nous conviennent pas. Mais, ils doivent  assumer leurs responsabilités pour que les gens croient en eux et en leurs résultats. Je suis né en Guinée, j’ai étudié en Guinée et  je veux que la Guinée gagne. Et je suis convaincu qu’avec le RPG c’est la Guinée qui gagne. J’ai gravi des échelons, assumé des responsabilités en tant que membre de la direction nationale de l’UFDG ayant occupé le secrétariat administratif, j’ai des informations. Je ne peux pas démissionner comme un petit délinquant. Quand je démissionne, je dois prendre du recule. Je pense à la Guinée, à la paix et à la quiétude sociale. C’est pourquoi, vous allez constater, je ne veux pas me hasarder à parler de personne.

Pourquoi j’ai rejoint le RPG…

Les gens vont se demander pourquoi j’ai rejoint le RPG Arc-en ciel. J’ai décidé de démissionner de l’UFDG en tant que jeune responsable du parti parce que j’ai constaté l’incapacité de la direction du parti à répondre aux attentes de la jeunesse. En tant que jeune, il est de mon devoir moral, institutionnel, mais surtout pour l’amour de mon pays de quitter l’UFDG parce qu’elle ne répond pas aux attentes du peuple de Guinée. C’est pourquoi, j’ai décidé de rejoindre le RPG Arc-en-ciel et soutenir les actions du président de la République.

‘‘Le RPG répond à mes attentes’’

J’ai cherché parmi toutes les formations politiques, j’ai trouvé que le RPG est la seule structure politique qui répond à mes attentes. En politique, les informations sont échelonnées. Ce qui se dit au comité de base ne se dit pas lors de  session. Je suis à votre disposition et à celle du président de la République. Je vais, à la place des bandes, voir des banques, à la place des gaz lacrymogènes, voir des bibliothèques, à la place des pneus brulés, voir des cahiers. Et au lieu de prendre part à des réunions nocturnes pour savoir s’il faut barrer la route à 8H, Je vais participer à des formations en gestion d’entreprise, en leadership et en développement».

Lamarana Diallo

+224 623 27 55 45

Flamarana94@gmail.com

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here