Bah Ousmane, président de l'Union pour le progrès et le renouveau (UPR)
Bah Ousmane, président de l'Union pour le progrès et le renouveau (UPR)

Présent sur le terrain  depuis l’avènement  de  la  démocratie  en  Guinée, l’UPR  née  des  cendres  du  PRP alors  fondé  par  Siradio  Diallo a depuis un  peu  plus  d’une  décennie perdu de  sa  superbe  au pont  de  jouer  les  partis-remorques pour  le RPG-AEC de  nos jours.

Ce recul dans son importance sur l’échiquier politique, du parti principal du Fouta, il y a quelques années a été passé au crible de l’analyse du secrétaire fédéral  de  la jeunesse   du  parti à Labé.

Mamadou Saliou Diallo n’est pas  allé  par  le  dos  de  la  cuillère pour tenter  de  remettre  sa  formation  sur  orbite.

L’UPR se fait rare dans le débat politique et les  actions  politiques

Je ne dirai pas que  le  parti  est  silencieux , dans  l’ensemble  des  mouvements, dans  la  mesure où dans  toutes les  compétitions électorales qui  se  sont déroulées le parti a participé de  manière effective, je ne dirai pas  que  le  parti est  totalement  absent…

On sait que  c’est  l’un  des  grands partis  de  Guinée, avec l’expérience que nous  avons même s’il  y a  certains  revirements…

Etat des lieux des sections et bureaux UPR

On ne dirait pas que tout fonctionne correctement, les bureaux de base et certaines sections du parti aussi fonctionnent, c’est pour qu’on parle de fédération, on ne peut pas dire que ça fonctionne à 100%.

Communales 2018 : Des listes UPR

Le score de l’UPR est minime par  rapport à l’image  du  parti, par  rapport  au  nom du  parti, de  son  père  fondateur Siradio Diallo et  par  rapport  à  la  localité de  Labé de  toutes  les  façons on  a  présenté  une  liste et  à  l’issue  du scrutin nous  avons  eu  un  élu qui siège  au  conseil communal.

UPR ex géant politique devenu nain

Le revirement n’est pas totalement facile  à expliquer, il y a  une  sorte  d’exode  de  militants et de  parfois des  responsables même  du  parti par  corruption, par  manque  de  conviction on  ne  sait  pas  expliquer  tout  cela…

Il y a une certaines personnes qui voient la politique sous  forme de  vagues, d’images de rêve, d’ailleurs pour  certains, la  vraie  politique, c’est  la  conviction, de  toutes les  façons  ceux  qui  ont  réussi à porter le  parti dans  leur  cœur, dans  leur  sang, ils y sont  restés  jusqu’au  bout et sont prêts à continuer  le  combat jusqu’au  bout, c’est  des  gens  comme  ça dont  le  parti  a besoin…

Regard sur la  crise  politique  et  les  récurrentes  manifestations

Je n’ai  pas assez  de  jugement  à porter parce  que  l’UPR n’est  pas  un  parti d’opposition pur  et  dur ;opposition  radicale, parce  que  même  du  temps que  nous  avons  été  de  l’opposition, l’histoire ne  retiens  pas  de  l’UPR des  manifestations, des  perturbations sociopolitiques, l’UPR a  toujours  été  un  parti discipliné qui a  toujours  œuvré dans  le  sens  de  la  quiétude sociale, de  la paix.

Bah Ousmane en  dauphin  du  PRAC en 2020

Nous ne disons  pas  que  Alpha  Condé va  laisser  le  pouvoir à Bah Ousmane, on  est  dans  un  pays démocratique, il ne  peut  pas  le  dire  comme  ça ce  sera  en  violation flagrante des  textes  de  loi  de  notre  pays. De toutes  les  façons, il  peut  soutenir la  candidature  de  Bah Ousmane en  guise de  récompense….

 

PARTAGER