AGEMAP/BMOP : 80 millions GNF détournés par un syndicaliste

0

Selon les travailleurs de l’Agence Guinéenne des Entreprises de Manutention Portuaire (AGEMAP/BMOP) qui ont manifesté pendant deux jours au Port Autonome de Conakry, une somme de 80 millions GNF a été détournée par le syndicaliste Mohamed Lamine Camara dont le numéro matricule est le 383.

Selon ces mêmes travailleurs qui détiennent une copie du décaissement et apparemment mal payés, l’affaire de ce détournement remonte en Mai 2010, lorsque le nommé Mohamed Lamine Camara est allé faire sortir l’argent dans une Banque de la place qui pourtant était destiné à l’ensemble des travailleurs de l’Association comme « Bonus et Dépenses ».

Pour Kaba Kourouma qui parle au nom des travailleurs dit qu’à l’issu de ce décaissement de ces 80 millions au titre de nos bonus, Mohamed Lamine Camara il dit avoir déposé cette somme au niveau des autres membres du syndicat dont le secrétaire général, Alya Badara Daffé, mais c’est archi faux. C’est pourquoi même le secrétaire général n’a pas reconnu avoir reçu d’ un copeck de la part de Mohamed Lamine.

Après avoir recueilli les propos de ces manifestants notre reporter est passé plusieurs heures à l’attente de la fin d’une réunion extraordinaire à « huit clos » entre la centrale syndicale de l’AGEMAP/BMOP et le Directeur Général du Port Autonome de Conakry, Mamadouba Sankhon qui à la fin de leur rencontre dit:

« ce problème de détournement date du 11 Mai 2010, entre le patronnat de l’AGEMAP et leurs syndicats et concerne un certain Mohamed Lamine Camara qui a décaissé 80 millions GNF. A l’issu du décaissement de ces 80 000 000 au titre de bonus, je rapporte ce qui m’a été dit, Mohamed Lamine Camara, celui-ci dit avoir déposé cette somme au niveau des autres membres dont le secrétaire général, Alya Badara Daffé avec qui il aurait partagé les 80 000 000. Il se trouve qu’aujourd’hui le secrétaire général ne reconnait pas avoir reçu ces 80 000 000 parce qu’il n’ya pas eu de reçu entre eux.


Donc, nous nous sommes entrain de mener les enquêtes, nous avons retrouvé déjà la copie du chèque. Ensuite nous avons convoqué une réunion le lundi 27 janvier passé au Port à l’issue de laquelle, nous avons discuté jusqu’à projeter cette autre rencontre de ce mercredi et avons fait venir les membres de l’association à commencer par leur président. Nous avons mis autour de la table tous les problèmes d’incompréhension entre les uns et les autres. La situation des 80 000 000, j’ai demandé au commissaire du Port et le colonel de la gendarmerie de mener les enquêtes et de produire la liste de tous ceux-là qui ont reçu l’argent au niveau des syndicats pour avoir une situation claire d’ici le vendredi 31 janvier 2014 ».

Mamadouba Sankhon de passage a fait savoir bien que ce problème n’incombe pas sa structure, étant un problème d’incompréhension entre les dockers. Et en tant que Directeur Général du Port et étant l’autorité portuaire, quand il ya des problèmes à un niveau, je m’implique pour calmer les esprits, a-t-il indiqué. Une déclarartion qui ne satisfait que son auteur.

Quant aux travailleurs, qui manifestent leur colère contre l’accusation de leur secrétaire général qui leur rend un grand service, ils demandent par la même occasion le départ du nommé Mohamed Lamine Camara dans leur rang qu’ils ont qualifié de tous les noms d’oiseaux. Ils ont également profité de cette ambiance dénoncée le renvoi de certains travailleurs à la retraite qui pourtant n’ont pas atteint cet âge.

En tout cas, même si certains pensent que c’est la guerre des clans et/ou pour des raisons d’intérêts qui commence dans ces différentes structures, ce qui reste claire, quelque soit la durée des enquêtes, les personnes impliquées seront démaquées, notemment celles ayant reçu cet argent, les pièces à conviction concernant le décaissement de ces 80 000 000 GNF existent déjà.

Affaire à suivre…

Oumar M’Böh pour Aminata.com

622624545/666369744

mbooumar@gmail.com



PARTAGER
Article précédentLe forum "Media et VIH" d'Abidjan en juillet 2013 restitué à Conakry
Article suivantLabé: un enfant de 4 ans trouve la mort dans un puits
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here