AG de l’ACAME: un plan stratégique pour contrecarrer la vente illicite des médicaments contrefaits adopté

0

Après trois jours de travaux, la 19è assemblée générale(AG) de l’Association Africaine des centrales d’achats (ACAME) et les 2èmes Journées pharmaceutiques de Guinée sont achevés ce vendredi 3 mars 2017 à Conakry.

A l’issue des travaux, un plan stratégique pour permettre à l’ACAME de lutter contre la vente illicite des médicaments contrefaits a été adopté. Le Directeur général de la Pharmacie centrale de Guinée(PCG) Dr Moussa Konaté a été élu président de l’association jusqu’à la tenue de la prochaine assemblée en Côte d’Ivoire au mois de mars 2018.

Dans son tout premier discours en tant que président de l’ACAME, Docteur Konaté a dit que les défis à relever sont énormes quand on sait que dans les différents pays il y a un réel problème à l’accès des produits de qualité.


“Il nous appartient d’œuvrer pour qu’il ait des médicaments pour nos populations. Et cela passe essentiellement par les plaidoyers, les formations et par les contacts des institutions internationales. Alors, le défi crucial est de faire en sorte qu’il ait des médicaments de qualité et pour cela il faut le renforcement de nos centrales d’achats”, a-t-il indiqué.

De son côté, Docteur Abdourahame Diallo, ministre guinéen de la santé a promis d’être le porte-parole de l’ACAME auprès de ses pairs ministres de la santé d’Afrique pour dit-il, la mise du plan stratégique issu de cette assemblée générale de l’ACAME.

‘‘Je nourris l’espoir que le secteur pharmaceutique guinéen a tiré toute les leçons grâce à cette rencontre”, a-t-il espéré.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942/ 666 385 908

aliousarayabhe@gmail.com



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here