Après le scandale des bœufs volés du côté de Noussy, 26 personnes armées de fusils artisanaux, des sabres et autres lance-pierres ont été mis aux arrêts.

Ils étaient venus de Bantiguel dans la préfecture de Pita, Banga dans celle de Dalaba et de Hamdallaye dans Noussy sous-préfecture périphérique de la commune urbaine de Labé.

Le groupe a été trahi par un citoyen de la zone qu’ils ont rencontré dans le secteur de Hafia Sogho et le même homme s’est chargé d’alerter la gendarmerie régionale qui est venue faire main basse des  »assaillants ».

L’information de cette arrestation a été confirmée par le maire De Mamadou Oury Diallo qui qualifie les interpeller de djihadistes venus en découdre.

Un autre groupe en provenance de Dara a manqué de tomber dans le guêpier alerté par certains des appréhendés.

Des informations qui ont filtré, ces hommes étaient venus récupérer des bœufs qui leur avaient été ravis et comptaient les reprendre  de n’importe quelle façon.

Petit rappel, un réseau de voleurs de bœufs a été démantelé dans la zone, il y a deux semaines et dans le parc du principal voleur identifié se dressaient 39 bêtes issues des 4 coins de la zone.

Malheureusement, ces animaux ont été partagés entre victimes de vol potentielles, qui ont aussi incendié par la même occasion son domicile, les preuves de son forfait.

Ousmane K.Tounkara pour Aminata.com